dimanche 2 octobre 2022
Typographie

De quelle manière utilise-t-on la lettrine et l’enluminure dans la nouvelle typographie ?

Lettrine R

Lettrine et enluminure sont des termes que vous pouvez rencontrer dans le domaine de la typographie. Cependant, vous n’avez aucune idée de ces pratiques, ni de quelle manière les utiliser et la bonne période de leur utilité dans la typographie moderne.

C’est principalement ce que nous allons voir dans notre article d’aujourd’hui, dédié à l’enluminure et à la lettrine.

Lettrine, enluminure et miniature : petite explication des termes

Avant de vous expliquer un peu plus en détails les trois termes qui nous intéressent, vous devez savoir que ces techniques de typographie existent depuis le Moyen Âge. Ce sont des techniques assez anciennes, peu utilisées de nos jours, mais qui commencent à refaire surface.

La lettrine

La lettrine est un terme désignant une lettre qui est généralement majuscule. Elle peut être simple, décorée ou ornée avec une taille légèrement supérieure, ou en gras. Cette lettre se situe au début d’un paragraphe ou d’un chapitre ; elle possède la hauteur de quelques lignes du paragraphe qu’elle commence.

La lettrine sert essentiellement à indiquer le commencement d’un nouveau chapitre ou paragraphe et à structurer ainsi l’ouvrage. Après une lettrine, les autres lettres du paragraphe sont en minuscule.

L’enluminure

Cette technique ancienne, provenant du verbe enluminer, désigne le fait de peindre et de dessiner un décor pour les textes. L’enluminure se fait principalement de façon manuelle et dans certaines définitions, on peut trouver que l’enluminure est la touche ou la décoration d’or qui sert à donner de la lumière à une écriture, une peinture ou un dessin.

La miniature

Ce terme désigne en particulier une peinture que l’on applique le plus souvent à la lettrine. Elle suit pratiquement le même principe que celui de l’enluminure.

Comment réaliser une lettrine ?

Pour créer une lettrine sur votre logiciel de traitement de texte Word par exemple, c’est un véritable jeu d’enfant, vous devez suivre les trois étapes suivantes :

  • Sélection de la lettre que vous voulez mettre en lettrine (probablement la toute première de votre paragraphe) ;
  • cliquer sur le format lettrine ;
  • choix de l’orientation de la lettrine.

Comme vous pouvez opter pour une deuxième option qui est d’insérer une lettrine sous un format image. Cette option est préférable si vous souhaitez que votre lettrine soit plus complexe et plus colorée.

Lettrine F

Lettrine et enluminure : intérêt et utilisation dans la nouvelle typographie et design graphique

Comme nous l’avons dit un peu plus haut dans notre article, la lettrine et l’enluminure sont des techniques anciennes très peu utilisées ces dernières années. Cependant, on ne peut pas cacher le fait qu’elles possèdent des avantages et des atouts qui peuvent charmer les graphistes et les typographes modernes.

Tout d’abord, la lettrine sert à mettre en relief de grands et longs textes et contenus. Ces derniers sont de ce fait plus aérés et plus structurés, ce qui rend leur lecture plus agréable et moins fatigante. Si cette lettrine est ornée d’une enluminure, cela donnera un effet encore plus intéressant et une mosaïque à vos contenus.

La lettrine et l’enluminure peuvent très bien s’adapter au paysage typographique et graphique moderne, en particulier si elles sont simples : elles seront juste parfaites ! De plus, ces techniques permettent de créer une touche d’originalité et un côté assez littéraire qui nous rappelle les anciens ouvrages.

Le conseil qu’on peut vous donner à propos de l’utilisation de la lettrine et l’enluminure, c’est de ne pas trop en abuser. Bien que ce soit joli et agréable à voir, si vous en abusez, cela rendra votre contenu un peu trop chargé.

 

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.